Circo minimo (Infos) (Images)
01 | 09

Circo minimo, 2013
Amphithéâtre miniature, pièce éphémère fabriquée à la demande.
Contreplaqué de peuplier, vis de penture.
Dimensions : 420 x 420 x 91(h) cm

Développé entre 2012 et 2013 - lors d’une résidence à la Villa Médicis, à Rome (Italie) - Circo minimo est une scène mobile dont le nom s’inspire du Circus maximus - le plus grand lieu de divertissement de masse construit dans la Rome antique, entre les collines du Palatin et de l’Aventin. La structure doit ses proportions aux règles architecturales établies par Vitruve dans son ouvrage De architectura (vers l’an 15 av. J.-C.). Cependant, de taille relativement petite - seulement quelques mètres de diamètre - Circo minimo est plus proche d’un meuble que d’une architecture. Une taille qui le rend adaptée à des performances ou débats en comité réduit (une trentaine de personnes environ). Fabriquée en contreplaqué de peuplier, la structure légère peut être démontée et réassemblée rapidement et donc déplacée d’un endroit à un autre lors d’un événement. Encourageant l’auto-construction, Circo minimo est toujours construit et assemblé in situ à partir des plans originaux. Plusieurs exemplaires ont été produits depuis 2013, notamment pour le Festival Entre cour et jardin à Dijon (2013 à 2019), mais aussi au Château de Champlitte près de Vesoul (2016), au centre d’art contemporain Les Tanneries à Amilly (2016), etc.

Photos: Giovanni De Angelis, Eric Degoutte, Olivier Vadrot, Frédéric Bonnemaison, Elsa Michaud.
Texte : Laura Drouet et Olivier Lacrouts

olivier_vadrot_circo_minimo_01
olivier_vadrot_circo_minimo_02
olivier_vadrot_circo_minimo_03
olivier_vadrot_circo_minimo_04
olivier_vadrot_circo_minimo_05
olivier_vadrot_circo_minimo_06
olivier_vadrot_circo_minimo_07
olivier_vadrot_circo_minimo_08
olivier_vadrot_circo_minimo_09
Galaxy Print (Infos) (Images)
01 | 06
vadrot_mellier_01
vadrot_mellier_02
vadrot_mellier_03
vadrot_mellier_04
vadrot_mellier_05
vadrot_mellier_06