Précisions sur les vagues #2 (Infos) (Images)
01 | 05

Précisions sur les vagues #2, 2008
Théâtre pour pièce électroacoustique.
Contreplaqué de peuplier, structure métallique, métal torsadé laqué, visserie, dix haut-parleurs intégrés, cinq enceintes audio, projecteurs leds, couverture en laine. Durée de la boucle sonore : 20 mn.
Dimensions : 400 x 420 x 190(h) cm.

En collaboration avec Célia Houdart et Sébastien Roux.
Texte de Marie Darrieusecq lu par Valérie Dréville. Coproduction Festival d’Avignon, Centre dramatique national Orléans Loiret Centre, Centre national de création musicale La Muse en circuit.

Inspiré par les formes organiques du monde marin, Précisions sur les vagues #2 est un dispositif scénographique réalisé sur mesure pour le paysage sonore éponyme de Célia Houdart et Sébastien Roux. Relativement petite - quatre mètres de diamètre - la structure en bois est conçue comme une forme creuse et circulaire dans laquelle des lattes de métal - coupées en forme d’hélice - semblent onduler comme des algues. Un clin d’oeil aux lampes Fun du designer danois Verner Panton (1964), les éléments scintillants forment un rideau enveloppant et rigide qui dissimule les hauts-parleurs placés au centre et empêche tout vis à vis. Servant de cadre à l’ensemble, dix petites alcôves - chacune isolée par un mur mince - invitent les spectateurs à s’approcher, à s’asseoir et à écouter la boucle sonore.

Photographies: Graziella Antonini
Texte : Laura Drouet et Olivier Lacrouts

Extraits sonores sur le site de Sébastien Roux

olivier_vadrot_precisions_vagues_01
olivier_vadrot_precisions_vagues_02
olivier_vadrot_precisions_vagues_03
olivier_vadrot_precisions_vagues_04
olivier_vadrot_precisions_vagues_05
Icosajack (Infos) (Images)
01 | 03
vadrot-belouin_icosajack_1
vadrot-belouin_icosajack_2
vadrot-belouin_icosajack_3